Créer mon blog M'identifier

Jour 3 Je suis motivée à réussir, je ne lâche rien.

Le 17 mai 2013, 09:14 dans Humeurs 0

 

 

Bonjour!

Hier, le 3eme jour du challenge a été beaucoup mieux que la veille.

J'ai bien fait attention à régler mon réveille afin de me lever à temps et d'arriver à l'heure au travail. Et je tiens à vous dire qu'une journée bien commencée annonce une bonne journée. Ce qui a été le cas.

Toutefois je suis performante en ce qui concerne les râleries et je me suis surprise à râler plusieurs fois, je dirai une bonne dizaine de fois dans la journée, j'ai donc encore beaucoup d'efforts à produire pour réussir.

JE RECOMMENCE à 0

Je vous souhaite une belle journée!

 

jour 2 je recommence à zéro lol

Le 16 mai 2013, 06:28 dans Humeurs 0

 

 

Bonjour,

Hier c'était la journée catastrophe et râlerie en tous genres, au réveil je me suis réveillée trop tard, je n avais pas réglé mon réveil à la bonne heure, 15 minutes de retard au boulot!

En voiture vu que j'étais en retard, au travail vu que j'étais énervée etc

Bref j'ai du pain sur la planche pour arrêter de râler aujourd'hui je suis dans les temps je vais tout faire pour réussir, bonne journée et bon challenge!

Big bisous!

Jour 1 du challenge

Le 14 mai 2013, 10:41 dans Humeurs 0

 

Bonjour!

 

Comme je vous le disais précédemment je me suis lancée dans le challenge j'arrête de râler de C.Lewicki,

 

Voici les explications du blog C. Lewicki pour réussir ce challenge qu'elle a crée:

 

"Le challenge consiste à consacrer 21 jours pour passer de râler à célébrer.
Le principe est simple, pour commencer mettez à votre poignet un bracelet pour vous rappeler que vous vous engagez dans ce challenge.
Commencez votre journée et à chaque fois que vous vous surprenez à râler mettez le bracelet de l’autre côté (ne vous inquiétez si pendant les premiers jours vous changez le bracelet plusieurs fois)
Lorsque vous changez le bracelet de côté le compte à rebours repart à zéro. (Et oui !)
Le challenge est difficile c'est vrai mais une chose est certaine c’est que l’essayer et le tenter c’est ouvrir la porte à plus de bonheur, plus d’appréciation pour les délices de la vie et la création d’un monde meilleur." Blog de Christine Lewicki "J'arrête de râler.com"

 

Ce lundi 13 mai 2013 j'ai donc commencé le challenge avec sérieux.

 

  • J' avais ma matinée de libre et du temps pour réaliser ce que j'avais à faire, donc aucune raison de râler, j'étais de bonne humeur et sereine.

 

  • L'après midi, par contre, je me suis rendue à mon travail, je suis vendeuse en poissonnerie et vous savez comment les clients peuvent être pointilleux mais heureusement pour moi j'étais de bonne humeur et je n'avais pas l'intention de râler.

 

Ma journée avec mes clients a été parfaite, sans râlerie, même si les gens aiment bien parler de ce qui ne va pas. Lol

 

  • Par contre j'avais une collègue qui était supère remontée contre une cliente qui l'avait fortement énervée et ça a été le bureau des plaintes toutes la journée, pour elle, rien n'allait et moi je résistais pour ne pas rentrer dans son jeu, je ne voulais surtout pas être de mauvaise humeur ou me plaindre. J'ai réussi, j'ai compati et au lieu d'envenimer les choses, je lui ai suggéré des solutions, ça l'a un peu apaisé mais bon je verrai bien cet après midi si elle va mieux.

 

  • Bon malgré tout, je me suis surprise à râler deux fois: une fois parce que la glace que j'utilisais avais fondu et qu'elle ne tenais pas pour monter le mur de glace de l'étal et une autre fois parce que je n'avais plus de papier essuie-tout mais rien de très oppressant, finalement j'ai quand même réussi à façonner ce mur et aussi j'ai pu emprunter du papier au rayon voisin. Comme quoi, il n'y a pas de quoi râler.

 

  • Et le soir en rentrant et en voyant mon cher et tendre de bonne humeur ça allait, du coup, je peux dire que j'ai eu une bonne journée.

 

Enfin comme le principe du challenge est de ne râler aucune fois, je le reprends donc à zéro.

 

Bonne journée!

 

 

Ps: un détail qui m'aide beaucoup à ne pas râler, avant d'évoquer quoi que soit, je réfléchi à trouver une solution et je m'accommode de ce que je ne peux pas changer.

 

Voir la suite ≫